Présence forte de l’AICT au « Berceau de la créativité » du Cap

Pour la première fois, le Congrès de l’ASSITEJ a eu lieu en sol africain. Le « Berceau de la créativité » a en effet amené le monde du théâtre pour l’enfance et la jeunesse dans la belle ville du Cap, en Afrique du Sud.
L’AICT était représentée à ce congrès par Emmanuel Dandaura (Nigéria) et Octavian Saiu (Roumanie). À deux, en collaboration avec la distinguée critique de théâtre sud-africaine Tracey Saunders, ils ont offert une conférence inaugurale dans la salle principale de l’Hôtel de Ville du Cap. Cette conférence, qui faisait partie du colloque sur « L’échange interculturel et la diversité dans le théâtre jeunes publics », a été présentée à une assistance de praticiens, d’universitaires et d’étudiants venant de tous les continents. Dans le cadre du « Berceau de la créativité », Octavian Saiu a aussi été invité à animer un Atelier sur « Le Théâtre européen contemporain » à Artscape, qui est la principale salle de spectacle de la ville.
À ce partenariat fructueux entre l’AICT et l’ASSITEJ devraient s’ajouter d’autres résultats, tels des projets de collaboration avec d’autres organisations internationales, l’UNIMA et OISTAT. C’est l’un des messages d’espoir qui s’est dégagé de l’atmosphère exceptionnelle du « Berceau de la créativité ». Un autre découle de la création d’une nouvelle section sud-africaine à l’AICT, dirigée par Tracey Saunders. Vive l’ASSITEJ, vive l’AICT !