Les critiques arabes s’organisent

Le secrétaire général de l’AICT, Michel Vaïs, a rencontré au Caire des collègues arabes au cours du Festival international de théâtre contemporain et expérimental du Caire. À gauche, en violet, Samia Habib, présidente de la Section égyptienne de l’AICT et à côté d’elle, Saïd En Naji président de la Section régionale arabe. Des projets de colloque sur la critique et de stage de formation sont dans l’air.